CLASSE DE TERMINALE ES

Spécialité Mathématiques 2004 / 2005

Le cours est divisé en 8 chapitres, et des travaux libres sont à remettre à échéances fixes.

 

Il sera principalement traité cette année les graphes, les plans et courbes de niveaux, et des compléments sur les suites.

L’horaire hebdomadaire est, comme pour l’option mathématiques de la 1ère ES, de deux heures. Pour le baccalauréat, l’épreuve de mathématique comportera plusieurs exercices (de valeur 4 à 6 points) dont un exclusivement pour les élèves ayant choisi l’enseignement de spécialité. L’usage de la calculatrice y est autorisé, sauf avis contraire porté sur les sujets (cela arrive rarement en mathématiques, mais cela arrive…), qui sont alors prévus pour être traités sans cet outil.

 

Le planning proposé n'est ni rigide ni définitif, et sera éventuellement réadapté durant l'année en accord avec les délégués de classe. En particulier, pour le bac blanc, l’un des contrôles de spécialité pourrait y être inclus si les dates s’interfèrent. Il appartient à chaque élève de se tenir au courant des échéances, et de gérer régulièrement son travail en fonction de ces échéances. Sauf cas de force majeure comme un accident ou une grave maladie, nul ne pourra invoquer une absence, un manque de temps ou d’information, pour excuser une lacune dans son travail. Prendra donc un risque certain de pénalité, qui choisira de remettre ses travaux libres au dernier moment. En conséquence, il appartient aux familles de s’assurer que les élèves sont bien à jour dans leur progression. Au soir de chaque échéance, les solutions des travaux libres et des devoirs en classe seront disponibles sur le site Internet http://perso.wanadoo.fr/bigpollux .

 

matériel

Avec la suite du calcul matriciel, les calculatrices graphiques effectuant ces opérations seront, comme l’année dernière, d’une utilité certaine. Pour les constructions dans l’espace et les opérations sur les graphes (coloration, plus longs chemins, chemins eulériens…) il faut des logiciels que les élèves utiliseront dans la salle multimédia. Le CD ROM (voir plus loin) les met à la disposition de ceux qui, ayant accès hors du lycée à un ordinateur, souhaitent se familiariser avec. Enfin dans toute classe d’examen, il faut savoir optimiser ses connaissances et les adapter aux exigen­ces des correcteurs ; en conséquence, acquérir des annales du BAC (peu importe lesquelles) et s’en servir intelligemment est plus qu’une nécessité : une évidence !

travaux notés

Chaque semaine, la séance débutera par une interrogation courte de 4 questions, portant sur des connaissances élémentaires de cours du programme de l’année déjà étudié. L'évaluation de ces mini-interrogations, comme celle des travaux libres, entrera dans une note évolutive de contrôle continu, qui comptera coefficient 1 pour la moyenne trimestrielle.

devoirs en temps limité

D’une heure et comptés coefficient 2 (sauf le numéro 6, qui par nécessité durera 2 heures et comptera coefficient 3) ils porteront sur une des parties clefs du programme de spécialité, susceptible de tomber lors de l’épreuve du bac : géométrie dans l’espace (n°1), généralités sur les graphes (n°2), fonctions à deux variables et courbes de niveau (n°3), graphes non orientés, théorème d’Euler et coloration (n°4), suites numériques (n°5), enfin graphes probabilistes et graphes orientés avec algorithmes de plus court ou plus long chemin (n°6) .

 

Une absence n’est pas une dispense :

tout élève absent lors d’une épreuve en temps limité, fera automatiquement une épreuve équivalente de remplacement lors de son retour en classe.

évaluation trimestrielle

Chaque élève aura donc des notes de devoirs en temps limité et une note de contrôle continu intégrant sa connaissance du cours, la qualité de ses travaux libres et son attitude en classe. Réussir les interrogations du vendredi, remettre des travaux libres de qualité, fera monter cette note. En revanche méconnaître le cours, ne pas remettre à temps ses travaux libres, les remettre incomplets, les remettre non vérifiés ou mal rédigés, ne pas respecter les consignes de discipline collective pendant les heures de cours, confondre salle de cours et cafétéria, sont autant d’exemples qui feront baisser la note de contrôle continu par attribution de malus.

 


Après chaque devoir en temps limité, deux cas se présentent :

le devoir est réussi (note > 10)

le devoir n’est pas réussi

l’élève garde sa note de devoir

si le contrôle continu est correct (note > 10)

si le contrôle continu confirme la note insuffisante de devoir

 

l’élève a droit à un devoir de rattrapage ; ce droit au rattrapage n’est en aucun cas une obligation.

l’élève garde sa note de devoir en classe sans droit au rattrapage.

 

si le rattrapage est réussi la note du devoir est remontée, sans pouvoir dépasser 11

si le rattrapage n’est pas réussi l’élève garde sa note initiale de devoir.

 

 

En fin de trimestre, sera portée sur le bulletin la moyenne des notes des devoirs en classe (chacun coefficient 2) et du contrôle continu (coefficient 1).

 

Le planning annuel, l'ensemble du cours prérédigé et des travaux libres, ainsi que certains compléments, sont à la disposition de ceux qui le souhaitent :

 

·                     sur Internet au site http://perso.wanadoo.fr/bigpollux;

·                     sur CD ROM, auquel sont joints plusieurs supports informatiques fort utiles (il suffit de remettre au professeur un CD vierge, pour gravure) ;

 

Hors du temps de présence au lycée, les élèves et leurs familles peuvent à tout moment prendre contact avec le professeur, éventuellement via le site Internet, pour toute demande d’explication, ou en cas de difficultés pour résoudre un problème .

 

 Très important :

Pour des raisons neurologiques, le professeur prohibe strictement tout bruit incongru,

 particulièrement ceux de nature électro-acoustique.

Tout élève contrevenant  se verra immédiatement infliger une sanction réparatrice et  imprescriptible !